Catégories
Toastmasters

Les bénéfices de la méthode Toastmasters

Vendre un projet à des investisseurs, animer une réunion de service, prononcer une communication dans un congrès d’experts: les occasions professionnelles de parler en public ne manquent pas. Pourtant, la peur de parler en public est l’une des anxiétés les plus répandues dans la population. Selon Hancock1Hancock, A. B., Stone, M. D., Brundage, S. B., & Zeigler, M. T. (2010). Public speaking attitudes: does curriculum make a difference?. Journal of voice, 24(3), 302-307., une personne sur cinq en souffrirait, les femmes en pâtissant deux fois plus que les hommes et les jeunes gens davantage que les seniors.

Or, cette angoisse peut être très handicapante sur le plan professionnel. D’après McCoskey2McCroskey, J. C. (2009). Communication apprehension: What have we learned in the last four decades. Human Communication, 12(2), 157-171., les personnes anxieuses de parler en public évitent les postes où la communication est indispensable et ont, de ce fait, des salaires moins élevés que le reste de la population. Ils sont également moins satisfaits de leur travail et quittent plus facilement leur emploi.

C’est pour apporter une réponse efficace à cette angoisse que l’association internationale à but non lucratif Toastmasters a été créée en 1924. Elle regroupe 360.000 adhérents dans le monde répartis dans 16.000 clubs, dont plus de la moitié en entreprises. Un club Toastmasters consiste typiquement en une vingtaine de personnes qui se réunissent deux fois par mois pendant deux heures. Au cours de ces réunions, chacun a l’occasion de pratiquer la parole en public sous trois formes:

  • Des discours impromptus de 1 à 2 minutes sur un sujet improvisé
  • Des discours préparés sur la base de projets issus du manuel Toastmasters, couvrant des thèmes comme l’organisation d’un discours, l’humour, la voix, le langage, la gestuelle et la persuasion
  • Des évaluations constructives : chaque orateur reçoit l’évaluation formelle d’un autre membre qui souligne les forces de son discours et lui suggère des voies d’amélioration. Ce retour par les autres est la clé du succès du programme en instillant la confiance nécessaire pour améliorer petit à petit ses compétences d’orateur et de leadership.

Dans le monde de l’entreprise, 6.500 sociétés à travers le monde ont créé des clubs comme: Apple, Airbus, Nokia, IBM, Google, Bayer ou BMW. En France, Oracle, Schlumberger ou encore Gemalto ont créé leur club.

Pour vous aider à constituer un tel club dans votre entreprise et développer ainsi le potentiel de vos collaborateurs, le club SCINTILLE! situé au cœur du 13ème arrondissement, a mis au point une démarche pour accompagner la formation d’un club au sein de votre entreprise.

Pour tout renseignement, contactez-nous!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.